Le monde - 18 mai 2022

Le monde publie un article consacré au bilan de compétences. Intitulé « Le succès du bilan de compétences chez des travailleurs en quête de sens ou d’une porte de sortie », il fait le point sur les raisons du succès des bilans de compétences.

À retenir :

  • 85 000 demandes de financement de bilans de compétence par le biais du CPF ont été validées en 2021
  •  une formation courte – vingt-quatre heures d’entretien sur trois mois avec un professionnel des ressources humaines –, que l’on peut réaliser en dehors de ses heures de travail, sans prévenir son employeur.
  • on peut désormais la financer directement avec son CPF, pour un coût accessible
  • « formuler à voix haute devant un professionnel et être écoutée, fut un grand pas vers la concrétisation du projet. « 
  • « Petit à petit, on vous amène à réfléchir par vous-même sur vous-même »
  • « J’avais très peur de partir. Je ne voyais pas de perspective. Le bilan m’a aidé à avoir le courage de tourner la page »
  • « La tendance est aux métiers du bien-être et de l’artisanat, constate Renaud Pottier. Depuis la crise, les gens se posent beaucoup plus de questions sur le sens de leur travail. »
  • le bilan de compétences est devenu « un amortisseur des maux du travail »

Pour plus d’information, consultez cet article sur le site internet du journal Le monde :
Le succès du bilan de compétences chez des travailleurs en quête de sens ou d’une porte de sortie

Contactez nous pour votre projet

bonjour@etsiunjour.fr